Xiaomi et OPPO vont bientôt dévoiler leurs puces 5G

Les relations compliquées entre la Chine et les États-Unis, surtout depuis l’embargo américain envers Huawei, vont marquer un changement majeur dans la fabrication de puces électroniques.

Xiaomi et OPPO dans la course

Selon des rapports de Taïwan, les fabricants chinois Xiaomi et OPPO sont actuellement en train de travailler sur leurs propres puces 5G qui devraient être prêtes d’ici fin 2021, début 2022. La société chinoise de semi-conducteurs Unisoc se lance également dans la course pour prendre en charge cette nouvelle génération de réseau mobile.

Xiaomi n’est pas à son coup d’essai puisque le fabricant a commercialisé en 2017 le Mi 5C équipé de son processeur maison, le Surge C1. Les constructeurs chinois prennent les devants en étant moins dépendant des société américaines bien qu’ils continueront de se fournir en processeurs Qualcomm.

Via

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.