Test Logitech MX Anywhere 3 : une souris sans fil compacte et précise

Une première sur Ugeek, le test d’une petite souris haut de gamme qui se différencie des modèles courants par sa molette “MagSpeed” qui permet un défilement ultra-rapide et confortable.

Logitech MX Anywhere 3 : les détails

La Logitech MX Anywhere 3 est une souris compacte avec des dimensions de 34,4 mm de haut, 65 mm de large et 100,5 mm d’épaisseur pour 99 grammes. Elle fonctionne directement en Bluetooth Low Energy ou avec un récepteur 2.5 Ghz qui malheureusement ne peut pas être rangé dans la souris (attention de ne pas le perdre !). La base de la souris est en aluminium avec des bords en silicone et un dessus en plastique. La molette crantée est quant-à elle en acier.

Grâce à la technologie Flow, il est possible de glisser un document d’un ordinateur à un autre sans aucune difficulté. En dessous de la souris se trouve trois LED pour indiquer sur quel périphérique opère la souris.

Sans-fil, la souris intègre une batterie rechargeable Li-Po d’une capacité de 500 mAh. La durée de vie d’une charge complète est donnée jusqu’à 70 jours. La charge se fait par le port USB-C situé devant. Le cordon USB vers USB-C est fourni, il ne reste qu’à le brancher à un chargeur de téléphone ou directement au PC.

La définition par défaut du capteur optique est de 1000 ppp avec une incrémentation par tranche de 50 ppp. Sa précision va de 50 ppp à 4000 ppp avec une très bonne précision sur n’importe quel type de surface, même le verre. Testé et approuvé par Ugeek, la précision est géniale !

La molette MagSpeed est un réel plus pour pouvoir faire défiler très rapidement et en silence les documents qui font beaucoup de pages. Comptez un défilement possible de 1000 lignes à la seconde. Il suffit de lancer la molette, puis elle continue à tourner comme en roue libre avant de se figer par la force des aimants qui composent le système (il est possible de régler le crantage plus ou moins doux grâce au bouton situé en dessous de la molette). Le défilement latérale se fait en maintenant un bouton du côté tout en faisant défiler la molette.

Le bémol d’une souris de cette gamme sont les boutons physique du dessus assez bruyants, comme s’il s’agissait d’une souris classique dix fois moins coûteuse. Même si la durée de vie donnée par le constructeur est excellente, ne comptez pas passer inaperçu. Pour ce qui est des boutons latéraux, rien de plus classique mise à part que du fait qu’ils soient situés sur le côté gauche, en fait une souris destinée aux droitiers. Le bouton de marche / arrêt situé en dessous est quant-à-lui assez souple, il ne faut pas forcer pour le faire coulisser.

Pour les Linuxiens, la Logitech MX Anywhere 3 est reconnue sans problème, même avec le pourcentage de charge restante en mode bluetooth (testé sous Manjaro Linux avec le noyau 5.10.15 et KDE 5.20.5).

Verdict

La Logitech MX Anywhere 3 est une excellente souris compacte dont le gros bémol est son clic assez bruyant. Même s’il se fait oublier par habitude, il est dommage que Logitech n’ait pas travaillé sur ce détail qui a toute son importance, surtout pour le prix. Pour le reste, les finitions sont très propres, la précision est au top et l’autonomie très bonne.

Comptez environ 80€ pour la Logitech MX Anywhere 3 en coloris : graphite, gris pâle ou rose.

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.