Mi Robot Vacuum Mop P : nettoyer, balayer, astiquer, la maison est toujours propre !

Quelle meilleure chanson que celle de Zouk Machine “Maldon” pour parler du Mi Robot Vacuum Mop P ? Oui, des drôles d’idées passent dans ma tête pour un aspirateur robot qui fait très bien son boulot (sinon, je n’en parlerais pas… quoique, troller est l’une de mes passions).

Mi Robot Vacuum Mop P – Il sait (presque) tout faire

Le Mi Robot Vacuum Mop P n’est pas qu’un simple robot aspirateur puisqu’il permet aussi de laver grâce à une serpillière. Il est donc utilisable en trois modes : aspirer, aspirer + nettoyer et nettoyer. Ce n’est pas non plus le genre d’aspirateur à zigzaguer et taper dans tous les coins car il est équipé d’une navigation laser qui cartographie en direct votre environnement sur le smartphone afin de lui imposer des limites ou lui fixer les endroits à traiter. Pour un prix attractif, il a tout pour plaire et c’est ce que l’on va voir en commençant par les caractéristiques et un petit test.

Mi Robot Vacuum Mop P – Les caractéristiques

Modèle du produit : STYJ02YM
Processeur : Allwiner ARM Cortex A7 avec 4 coeurs à 1,2 Ghz, gravé en 40 nm
Processeur graphique : Mali 400
Paramètres d’entrée : 20 V / 1,2 A
Dimensions du produit : Φ 350 x 94,5 mm
Puissance nominale : 33 W
Capacité de la batterie : 3 200 mAh
Poids net du produit : 3,6 kg
Connectivité sans fil : Wi-Fi IEEE 802.1 1 b/g/n 2,4 GHz

Aspiration : 2100 Pa
Navigation laser : plage de mesure de 8 mètres à 6 fois 360° par seconde, soit un taux d’échantillonnage de 2016 fois par seconde avec une déviation de la précision inférieure ou égale à 2%.
Capteurs d’obstacles : 12
Réservoir d’eau : 550 ml (les accessoires du réservoir d’eau doivent être achetés séparément – fonctionne sans accessoire additionnel en mode aspiration + lavage)
Réservoir à poussière : 550 ml
Une mini brosse rotative pour récupérer la poussière dans les coins

Mi Robot Vacuum Mop P – Le test en mode aspiration

La première chose et de trouver où mettre l’aspirateur avec son socle de charge, pour mon cas, sous un canapé. S’en vient la première mise en charge et la configuration grâce à l’application “Xiaomi Home” où il est possible de régler la langue, le mode de nettoyage, les zones à traiter, la vitesse d’aspiration, les routines et bien d’autres paramètres. À savoir que par défaut, le robot est en anglais et qu’il est possible de le passer en français “en charge”, “début du nettoyage”, “retour à la base”. C’est à partir de cette application que la carte se dessine au fur et à mesure que le robot se balade. Ainsi, en sauvegardant une carte, il est possible d’y ajouter des périmètres de nettoyage, des zones à ne pas franchir ou à traiter en priorité.

Le robot semble de bonne facture et s’impose avec ses dimensions de 350 mm de diamètre et 94,5 mm de haut pour un poids avoisinant les 4 Kg. La moitié de l’avant est réservée aux capteurs d’obstacles alors que le laser tourne à toute vitesse pour analyser l’environnement. À l’arrière, se trouve l’expulsion de l’air et les connecteurs de charge. En dessous, se trouve une roue qui pivote à 360° et les deux roues motrices montées sur des bras, ce qui permet au robot de monter des tapis assez épais, sans broncher. Bien entendu, on y retrouve également la brosse de nettoyage qui se retire simplement pour pouvoir être nettoyée (surtout pour les poils d’animaux).

Pour vider le bac, il suffit d’ouvrir le capot par l’avant et de le retirer, le robot annonce alors que le bas a été retiré. Une fois vidé à la poubelle, avec un petit souffle sur le filtre à air pour garantir une bonne aspiration sur le long terme, il suffit de réenclencher le bac et le robot va annoncer l’action.

La première chose que fait le robot est d’analyser son espace et de commencer par faire les bords. Suivant la surface à traiter, il se peut qu’il décide de lui-même de ne pas faire toute la pièce entièrement et va donc commencer par les bords puis faire des aller-retours, puis d’aller dans l’espace non traité pour s’en occuper. Il y a peut-être une explication à cela, mais dans tous les cas, il ne laissera pas une zone sans nettoyage, à moins d’avoir un problème pour y accéder.

Lors de la détection d’un obstacle, plusieurs scénarios sont possibles. Généralement, pour les petits objets comme des pieds de chaises ou de tables, il va cogner dedans et en faire le tour. Pour les objets plus gros, comme une poubelle, il va frôler tout en faisant le tour. Ça se complique, avec par exemple, une gamelle pour animaux qui est trop légère pour que ça soit détecté par les capteurs et trop basse pour la navigation laser. Dans ce cas, le robot continu sa route comme si de rien était et bouscule donc l’objet. D’un côté, ça permet au robot de ramasser les croquettes sans problèmes, par contre, on va éviter de penser à du pâté qui risquerait d’être étalé ! Pensez donc à mettre en hauteur le maximum d’objet, voir même mettre les chaises sur les tables pour que le robot puisse traiter sans difficulté le maximum de surface.

L’autonomie du robot est plutôt bonne puisqu’il faut compter une quarantaine de minutes pour traiter une surface de 33 m² et ses nombreux obstacles, le tout en ne perdant que 28% de la capacité de la batterie (mode aspiration “1”). Il est possible de pousser au mode d’aspiration 2 voir 3, ce qui affectera plus vite l’autonomie. Xiaomi annonce 110 minutes d’autonomie pour nettoyer une pièce de 180 m² en une seule fois.

Une fois ne nettoyage terminé, ou après avoir demandé de l’arrêter, le robot retourne seul à la base. Il fera le tour des pièces pour y retourner en empruntant le chemine le plus court, sans aspirer. Si vous le déplacez manuellement dans une autre pièce, il se mettra à chercher de lui même l’emplacement de la base, en explorant son environnement. La détection de la base se fait grâce à un capteur infrarouge.

(Le mode nettoyage n’a pas été testé, de part la présence de nombreux tapis et donc de limites à créer avec l’application, mais aussi pour garantir une meilleure espérance de vie au produit).

Mi Robot Vacuum Mop P – Prix et disponibilité

Initialement annoncé à 399€, le Mi Robot Vacuum Mop P se trouve, en blanc ou en noir, à 249€ voir moins au moment des promotions. Pour ce prix, il s’agit d’un très bon choix face à une concurrence féroce mais peut-être pas autant au point. Xiaomi propose d’autres robots, plus avancés, à voir suivant votre utilisation et surtout votre budget.

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.