Vivo mise sur un ultra grand capteur d’empreintes digitales 3D à ultrasons

Vivo, dans la course à l’innovation, mise sur un ultra grand capteur d’empreintes digitales 3D à ultrasons, qui utilise donc des ondes ultrasoniques au lieu de la lumière.

Ce capteur conçu par Qualcomm est 11,1 fois plus grand que les capteurs traditionnels intégrés à l’écran, soit une surface de 6 cm² et ne fait que 0,2 mm d’épaisseur, ce qui lui permet d’être utilisable avec des écrans OLED flexibles.

Fini de tapoter plusieurs fois pour configurer le capteur d’empreintes, avec ce modèle, une seule pression suffit sans compter que sa taille permet de l’utiliser à deux doigts pour encore plus de sécurité. Pour aller encore plus loin, il est possible d’accéder directement à une application favorite en tapant dans une zone prédéfinie du capteur. Le tout avec une vitesse de déverrouillage de 0,2 seconde.

Jean-Philippe Ladoux, Vice-Président de vivo France, déclare : « Comme les smartphones sont devenus tellement importants dans notre vie quotidienne, et que nous comptons sur eux pour presque n’importe quel sujet, de la communication à la sauvegarde de nos souvenirs, des achats aux services bancaires, le sujet de l’accès rapide à ces données et leur sécurité est de la plus haute importance. Grâce à une solution de sécurité de pointe et extrêmement fluide, certains de nos derniers smartphones, à commencer par la série iQOO et le X Note, permettent aux utilisateurs d’accéder rapidement aux applications de leur smartphone de manière personnalisée, en profitant d’une expérience de déverrouillage sûre et sur mesure. Nous sommes impatients d’utiliser cette nouvelle technologie sur nos prochains smartphones vivo ».

Il est donc fort à parier que cette technologie voit le jour dans le prochain modèle haut de gamme vivo.

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.