Forza Horizon 5 : qu’il est bon de s’amuser !

Gamer à la retraite depuis une décennie, je me remets dans le bain avec un bon PC gamer et pour commencer : “Call of Duty : Warzone”, surtout pour jouer en ligne avec les potes. Très vite, les réseaux sociaux s’agitent autour de Forza Horizon 5 qui s’annonce être le jeu à posséder. Ça tombe bien, j’adore les mondes ouverts et les courses, sur terre ou dans les airs… et n’ai jamais joué à Forza !

Frileux d’acheter un jeu sans l’avoir essayé, le Xbox Game Pass est la meilleure solution et le début d’un grand amour. Forza Horizon 5 est bien sûr disponible pour Xbox Serie S | X, mais aussi sur PC et est jouable dans le Cloud pour voyager léger.

Forza Horizon 5 : un monde ouvert qui invite au voyage

Forza Horizon 5 c’est d’abord un monde ouvert, au Mexique, avec ses plages, son désert, son volcan, ses pleines et forêts. La plupart des éléments sont destructibles : murets, poteaux, panneaux, cactus, arbustes, poubelles, tables, parasols et bien plus encore.

De jour comme de nuit, la météo change avec même des tempêtes de sable. L’adhérence n’ai donc pas la même suivant le terrain ou le temps.

Des monuments méxicains sont à découvrir aux quatre coins de la carte, avec des explications lors de certaines missions. On y découvre aussi des coutûmes locales. À noter qu’un “mode photo” permet de prendre des clichets de son véhicule n’importe où dans le jeu et de les partager.

Forza Horizon 5 : des véhicules pour tous les goûts

Le jeu propose des centaines de véhicules, de la traction à la propulsion en passant par les 4×4, les camions à l’image de ceux du Paris – Dakar, des Monster Trucks, du Rally en passant aux SuperCars et même la Peel P50 qui est la plus petite auto au monde.

Plus vous utilisez un véhicule, plus vous allez remporter des points de prousse (dégâts, dépassements, drifts…) pour débloquer des bonus qui permettent d’augmenter plus vite les points. Tous les véhicules sont personnalisables, que ce soit la peinture, les stickers ou même les performances. Il est également possible de gagner des points en détruisant des panneaux d’expérience disséminés partout sur la carte, notamment sous les ponts.

Il y a différents moyens d’obtenir un véhicule : lors d’un tirage (ou super tirage) au sort, lors d’une course, des trésors de granges qui se débloquent petit à petit, sur le marché du neuf ou de l’occasion, des échanges entre joueurs ou même avec des packs payants. On peut vite obetenir un véhicule puissant sans se ruiner.

 

Forza Horizon 5 : des courses à ne plus savoir où donner de la tête

Pour résumer, il y en a pour tous les goûts ! Des courses sur terre, sur route, sur autoroute, dans un stade, en montagne, à proximité de monuments emblématiques, le tout avec des tremplins, des drifts, des traversées de rivières, des lignes droites… par n’importe quel temps. De moins d’une minute à plus de 20 minutes, le choix est vaste.

Pour couronner la folie, il y a des portions avec des radars où le but est d’exploser son score personnel mais aussi celui de ses ami(e)s en ligne. Dans le même principe, des tremplins permettent de faire de la haute voltige avec des sauts de plus de 600 mètres dans les airs.

Pour mieux s’y retrouver entre les courses, les bonus, les radars et j’en passe, ça se passe sur un site tiers : Forza Horizon 5 Map, où il est possible de filtrer les éléments pour mieux s’y retrouver.

Mon avis

Forza Horizon 5 est tout simplement le meilleur jeu de sa catégorie de par sa liberté. Un énorme choix de véhicules, de terrains, de défis, de personnalisations des véhicules et bien d’autres choses. Le jeu marque également un bon point par son esprit communautaire où il est possible d’offrir des véhicules à ceux que vous souhaitez.

Les nombreuses petites courses font qu’on ne s’ennuie pas, surtout qu’elles sont par catégories. La gestion des concurrents est vraiement pas mal, avec plusieurs niveaux de difficultés. Un côté inattendu est aussi de la partie avec une course contre un train, une course en char de parade, avec un Monster Truck et quelques autres bonnes surprises.

La modélisation des véhicules est très réussie avec de nombreux détails, même en conduite intérieure. Je regrette un peu la gestion des dégâts qui est minime et ne joue en rien sur la conduite ou les performances. Dans l’ensemble, la végétation est les monuments sont bien réalisés, mais le jeu ne semble pas assez vivant malgré les quelques animaux (flamants roses, chiens), les personnages (statiques) et les quelques véhicules qui circulent comme des zombies, sans même klaxonner quand on les touches. Un petit peu de gestion à la GTA serait sympa.

La partie son est tout aussi excellente, que ce soit les radios proposées avec quelques titres connus, les bruits des moteurs et des glissages et l’ambiance générale avec, par exemple, des feux d’artifice ou l’éruption du volcan.

Un petit bémol pour la version PC, certains éléments du décor, notamment les arbustes, mettent un très léger temps à s’afficher, avec un gros PC gamer. Manquerait-il d’optimisation par rapport à la version Xbox ?!

En passant par le Xbox Game Pass, c’est aussi le choix de pouvoir jouer sur son PC, sa console et même sur le Cloud ! Très pratique quand on est en déplacement, il suffit d’embarquer son PC portable sous Windows 10, une tablette ou un smartphone Android et de jouer grâce à une manette compatible Xbox (en bluetooth ou USB). Le service est encore au stade de Bêta mais se révèle bien dans l’ensemble.

Si javais une notre à attribuer, ça serait un 9/10 ! Forza Horizon 5 regroupe ce que les joueurs recherchent : du fun, de l’action et avant tout : s’aumuser !

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.