Interview (pas comme les autres) d’Alexis André, directeur marketing chez vivo France

Pour la première fois sur Ugeek (et j’espère pas la dernière), une interview pour découvrir une personne et son métier dans le monde de la tech’, plus précisément des smartphones. Allez-vous y découvrir l’envers du décor ? Un futur métier ? Des passions en commun ? C’est parti !

 

Bonjour Alexis, pour ceux qui ne te connaissent pas, tu es le directeur marketing de vivo France depuis que la marque est arrivée en Europe. Cette interview va permettre d’en apprendre plus sur toi et sur ton travail et pourquoi pas donner envie aux jeunes de se lancer dans cette aventure.

Comment t’es venue la passion pour la tech’ ?
J’ai la chance d’avoir grandit avec un papa « geek » qui travaillait lui aussi dans le milieu. A la maison, on avait toujours les derniers gadgets : appareil photo numérique, Macintosh, lecteur DVD, téléphones portables ou même minitel à l’époque… J’étais un des premiers de ma classe à avoir l’ADSL à la maison ! Je pense que c’est de là que m’est venue ma passion.

Quel est ton premier téléphone et smartphone ?
Un Nokia 3310 ! Là aussi, j’étais un des premiers de ma classe à en avoir un.
Côté « smartphone », ça dépend comment on le définit. J’ai eu beaucoup de téléphones qui étaient déjà « smart » à leur époque : je pense notamment au Nokia N95 ou le Sony Ericsson P910i si on parle de tactile.
Et dans les OS plus récents, j’ai beaucoup aimé l’interface Windows Phone à l’époque avec le LG Optimus 7 et d’autres smartphones avant de passer sur Android.

En fouillant dans tes tiroirs et tes poches, en moyenne, tu as combien de smartphones fonctionnels ?
Je n’ai que 2 poches et 2 cartes SIM, donc 2 smartphones maximum sur moi ! De manière générale, j’utilise un seul smartphone en double SIM (Pro et Perso), mais la deuxième SIM me sert souvent à tester les futurs produits vivo en avant-première, c’est l’avantage du métier 😉

Pour ce qui est des fonds de tiroir, j’ai retrouvé une quinzaine de smartphones récemment… mais j’ai décidé de m’en séparer pour la plupart. Le côté nostalgique c’est bien, mais un smartphone au fond d’un tiroir ne sert à rien. J’ai voulu faire un geste citoyen en les amenant au recyclage / reconditionnement.

Peux-tu survivre un week-end sans smartphone ?
Si je n’ai pas le choix, oui bien sûr j’y survivrais (et ça me ferait du bien)… mais je ne préfère me retrouver dans cette situation 😃

Passons des petits écrans au grand ! Actuellement, quelle est la console Next-Gen que tu préfères et quelle série Netflix est top ?
J’ai toutes les consoles Next-Gen à la maison. J’ai toujours été un fan de Playstation, mais à date si je devais en choisir une : je prendrais la Xbox Series X. A terme, je suis sûr que Sony aura de super exclusivités sur sa PS5, mais j’avoue que pour le moment je m’y retrouve mieux côté Xbox grâce au catalogue Gamepass. Microsoft a vraiment une super vision du futur du gaming ! Dans tous les cas je suis super content d’avoir toutes les consoles et de ne pas avoir à faire de choix, je m’y retrouve bien 😉

Côté Netflix, il y a plein de super séries mais tout le monde les a déjà vues… je n’ai pas grand-chose d’original à dire. Si on sort du cadre Netflix, je conseille vivement la série Westworld (incroyable).

Quels études conseilles-tu pour travailler dans le domaine du marketing pour de grandes marques tech’ ?
Bah… des études de marketing bien sûr ! Mais pour moi ce ne sont pas les études qui font la différence, mais plutôt les expériences pro. La passion pour la tech est un vrai + également.

Que t’ont rapporté tes stages en entreprises avant de signer ton premier contrat ?
Connaitre les dessous du milieu (J’ai commencé dans la téléphonie en 2011). Je lis beaucoup les commentaires sur les sites tech, et il y a pas mal de choses que les gens ne savent pas. C’est difficile en même temps de se rendre compte des véritables enjeux de tous les acteurs sans être dans le milieu. On est sur un marché avec beaucoup de monde (Fabricants, Marques, Distributeurs, Opérateurs…) qui reste tout de même assez complexe à comprendre. Un exemple tout bête : la marque qu’on voit le plus n’est pas forcément la marque qui vend le plus.

Que fais-tu en premier en arrivant chez vivo France ?
Je dis bonjour à mes (super) collègues et je me pose direct sur mon ordi. Je suis quelqu’un de très studieux 😝

Café, thé ou chocolat ? Tacos ou salade composée ?
Je ne suis pas trop café, mais il y a des journées difficiles où je n’ai pas le choix haha… Plutôt thé ou chocolat en général donc.
Tacos ou salade composée : j’ai le droit de dire Burger ?!

Qu’est-ce que le métier de “Directeur Marketing” ?
Difficile à expliquer, je fais tellement de choses !
On va dire que mon métier c’est avant tout de faire connaître et faire aimer la marque vivo en France. Et pour ça, il y a différentes stratégies à adopter. En gros : c’est moi qui définis cette stratégie et fais en sorte qu’elle soit appliquée.

Actuellement, combien êtes-vous chez vivo France ?
On est 35 chez vivo France. C’est assez dingue de voir la progression en seulement 1 an ! Mais c’est bon signe justement.

La marque est très bien implantée en Asie et commence à se faire connaître eu Europe, notamment grâce au partenariat avec l’Euro de football. Prêt à accéder au top 3 des grandes marques de smartphones ?
Nous n’avons pas d’objectif chiffré chez vivo. On préfère prendre notre temps et faire les choses bien. Ce qui est sûr, c’est que vivo est déjà N°1 en Chine et N°1 sur la zone Asie, 4e constructeur au niveau mondial au T3 2021 avec une majorité des activités en Asie pour le moment. La zone Europe, qui a été lancée il y a à peine 1 an aujourd’hui sera donc notre prochain axe de croissance. Mais on y va étape par étape, en ouvrant les différents marchés progressivement, sans se précipiter.

Tu dois rester informé en permanence de ce qu’il se passe chez les concurrents. Quels médias consultes-tu le plus ?
J’ai mes petites préférences mais en vrai je les consulte tous ! Et je ne veux pas faire de jaloux 😊

Tu as été Community Manager pour une autre marque, que se cache-t-il derrière ce poste qui, la plupart du temps, laisse rêver (stats etc…) ?
Je dirai que ça dépend des boites. Dans mes précédentes expériences, j’étais très libre de faire un peu ce que je veux, ce qui était très épanouissant. Mais ce n’est pas le cas partout.
C’est aussi beaucoup de travail : on reçoit des messages en permanence. Mais quand on est passionné, on ne compte pas !

Comment se prennent les décisions pour promouvoir un nouveau produit ? Et surtout, d’où viennent les idées ?
Déjà, on ne prend pas de décision à la légère, et tout est normalement assez réfléchi. Par exemple, quand on décide de mettre en avant la caméra selfie du vivo V21 c’est parce qu’on sait que le produit a été conçu pour ça, et qu’il est l’un des meilleurs smartphones du marché sur ce point-là. Pour ce qui est des idées, ça peut venir de nous en France, du siège Européen ou même de différents partenaires / agences. C’est important pour une marque globale d’avoir des idées qui viennent d’un peu partout. Ensuite, c’est notre rôle en France de faire les bons choix qui vont dans le sens de la stratégie que nous avons définie et qui nous permettront d’avoir les meilleurs résultats possibles au niveau local.

Comment se compose une journée “classique” chez vivo France ? Et une journée “chargée” comme lors d’un lancement produit ?
Une journée classique, c’est beaucoup d’emails, de powerpoints, de discussions, de réunions etc. La préparation en amont est la clé pour éviter de se retrouver avec des journées trop « chargées » justement. On veut vraiment faire les choses bien chez vivo. Bien sûr, on a des journées plus agitées lors des lancements produit par exemple, mais toujours dans la bonne humeur !

Quelles sont les clés pour imposer sa marque dans ce secteur très concurrentiel ?
Déjà, il faut que les fondations essentielles soient là : une équipe solide, un SAV qui fonctionne bien, des partenariats forts avec les magasins, et surtout des bons produits au bon prix (fiables, innovants et adapté aux besoins conso).
La capacité de créer de l’innovation utile aux consommateurs joue beaucoup aussi pour pouvoir s’en sortir, et nous sommes assez gâtés chez vivo là-dessus : 10 centres de R&D et une attention particulière sur la photo grâce au programme de R&D commun vivo ZEISS.
Mais finalement, c’est surtout au niveau de la marque que se jouera la différence. Aujourd’hui, on ne choisit plus son smartphone que pour les specs, mais aussi pour la marque, ce qu’elle représente. Vivo est une marque ancrée dans la pop-culture qui touche des sujets très appréciés du grand public : le football (l’EURO et la Coupe du Monde), photographie, et le divertissement au sens large. Faire partie de la communauté vivo, c’est profiter de ces mouvements pop-culture générateurs d’émotions positives. C’est une vraie chance pour nous de développer une si belle marque.

Les fêtes de fin d’année approchent et vivo se doit d’être dans la course. En tant que lutin du Père Noël, prépares-tu des belles surprises à mettre sous nos sapins ?
La gamme vivo 2021 est déjà complète pour cette année. Bien entendu, il y aura différentes offres d’ici la fin de l’année pour convaincre ceux qui hésitent encore ! Mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant.

Comment s’annonce 2022 pour vivo en Europe ?
2022 s’annonce au top en Europe avec l’ouverture de plusieurs nouveaux marchés. L’arrivée de nouveaux produits aussi évidemment, et surtout la coupe du monde de football en fin d’année dont nous sommes partenaire ! Beaucoup de belles choses en perspective… 😊

On te souhaite le meilleur pour la suite et pourquoi pas un poste encore plus élevé ?!

Pourquoi pas, mais j’ai déjà beaucoup de chance d’être à un tel poste, et j’en suis très reconnaissant !

 

Merci beaucoup à Alexis d’avoir pris le temps de répondre à cette interview, qui vous a peut-être fait découvrir des facettes de son métier chez vivo France et une passion commune pour la tech’ 😊

nsuffys

Contrôleur télécom, passionné de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.