AsteroidOS : le système d’exploitation open-source pour les montres connectées

Après quatre ans de développement, AsteroidOS, le système d’exploitation open-source pour les montres connectées est enfin disponible dans sa première version finale “1.0”.

Ce projet d’envergure a rassemblé environ 100 contributeurs du monde entier, tous unis derrière l’idée d’une plate-forme portable ouverte.

AsteroidOS 1.0 fournit toutes les fonctionnalités nécessaires pour une montre connectée : les notifications du téléphone, un agenda, un réveil, une calculatrice, une télécommande pour contrôler la musique, la personnalisation des paramètres, un chronomètre, une minuterie et une application de prévisions météorologique. Ces fonctionnalités peuvent être synchronisées en utilisant Bluetooth Low Energy (BLE) avec les smartphones Android grâce à une application compagnon appelée AsteroidOSSync .

Une grande variété de montres connectées fonctionnent actuellement : la LG G Watch , la LG G Watch Urbane , la LG G Watch R , l’Asus Zenwatch 1 , l’Asus Zenwatch 2 , l’Asus Zenwatch 3 et la Sony Smartwatch 3.

L’expérience smartwatch est personnalisable grâce à une communauté de concepteurs et de développeurs de watchfaces . La documentation et le support sont fournis pour permettre à quiconque d’aider à créer une nouvelle interface.

AsteroidOS est entièrement traduit en 20 langues: chinois, tchécoslovaque, danois, néerlandais, anglais, farsi, français, allemand, grec, hébreu, italien, kabyle, coréen, norvégien, portugais, russe, slovaque, espagnol, turc et ukrainien .

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : Hack your wrist – AsteroidOS

nsuffys

Hello ! Je travaille dans les télécoms depuis maintenant plus de 10 ans et pendant une partie de mon temps libre, j'aime partager ce qui m'intéresse dont les nouvelles technologies, l'automobile, les jeux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.